La complémentarité entre le Smart Data et le Big Data

par | ‘Nov 23, 2017’ | Analyse de données

Comme vous vous en doutez, les données sont omniprésentes dans les stratégies marketing tous secteurs confondus. Je vous l’accorde, qu’il s’agisse de Big Data ou de Smart Data, nous pouvons parler de buzz word. Pour autant, ces deux termes, outre le fait qu’ils soient devenus à la mode, sont au centre des stratégies dans l’univers numérique qui nous entoure. Si vous n’êtes pas encore au point sur le Big Data, je vous invite à lire l’article ou nous en parlons ici.

complementarite-entre-smart-data-et-big-data-1200px-par-630px

 

Smart Data qu’est ce que c’est ?

Les Smart Data, ce sont les données intelligentes, effectivement, quand nous parlons de Big Data, nous parlons des 3 V qui la caractérise, mais en aucun cas il ne s’agit de l’utilisation et de la lisibilité des données. Dans les faits, le Big Data permet de récolter et de traiter un volume de données considérable, mais pour que ces données deviennent utilisables par le commun des mortels ou plutôt les services marketing, il faut les analyser pour les structurer et c’est alors que le terme Smart Data est utilisé.

Analyser, structurer et trier les données est donc l’étape incontournable pour que les données deviennent « intelligentes », car les informations Big Data ne sont pas toutes utiles et exploitables, mais il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir le faire, car cela nécessite des compétences particulières que peu d’entreprises (à taille humaine) détiennent au sein même de leurs équipes. Dans les faits, filtrer, trier, analyser les données Big Data demande des compétences en informatique, en data science et en apprentissage (machine learning).

 

Smart Data pour qui et pour quoi faire ?

Les Smart Data peuvent être utiles à tous les secteurs d’activités confondus, il ne faut pas uniquement s’appeler Google, Apple pour les utiliser.

  • Le e-commerce devient  de plus en plus dépendant, car dans une logique d’expérience client parfaite, il faut le plus souvent prendre en compte des facteurs externes et contextuels parfois insoupçonnés.
  • Les médias en ligne pour répondre à l’enjeu de monétisation de leurs audiences en utilisant la personnalisation web et mail par exemple.
  • La santé pour prévenir certaines maladies que pourraient avoir les usagers, avec l’aide notamment des objets connectés
  • Les transports publics pour adapter les moyens de transport en fonction des données collectées antérieurement

 

Il ne s’agit en aucun cas d’une liste exhaustive des secteurs pouvant se servir de la Smart Data pour améliorer leurs services et produits, car dans la même logique, il y a également tous les services marketing qui disposent de données autrefois cachées ou noyées dans la masse qui aujourd’hui sont disponibles pour comprendre avec plus de finesse leur cible et qui bouleverse donc les méthodes de marketing traditionnelles.

Vous l’avez sans doute compris, les données Big Data et Smart Data nous entourent. Elles rythment notre quotidien personnel comme professionnel et il est maintenant temps de prendre conscience que la personnalisation est l’affaire de tous.

 

 

Nouveau livre blanc "Les bases de la personnalisation"

Webmarketer chez Mediego, Benjamin fait une veille constante sur des sujets comme le e-commerce / média afin de vous transmettre toute l'actualité et vous renseigner sur les meilleures pratiques de personnalisation.

Benjamin Carro

Chargé de WebMarketing, Mediego

À lire ensuite

Pin It on Pinterest

Share This