La presse numérique à travers le monde en quelques chiffres

par | ‘Juin 25, 2018’ | Média

En cet été de coupe de monde, quoi de mieux que de prendre du recul sur le secteur de la presse en ligne. Effectivement, chaque année, l’agence Reuters spécialiste du secteur, sort son étude « Digital News Reports ». Si vous le souhaitez, vous pouvez retrouver les 144 pages de la version PDF 2018 ici. En attendant, ci-après vous retrouverez les chiffres qui nous ont marqués en infographie. Sachez tout de même que cette étude est basée sur un échantillon de 74 000 personnes interrogées réparties sur les 5 continents et dans 37 pays.

 

Les fakes news dans le collimateur des lecteurs et de certains gouvernements

Nous en avons déjà tous entendu parler pour les déboires qu’elles ont pu engendrer. Les fakes news sont un véritable fléau, les premiers touchés sont les lecteurs, mais d’autres conséquences bien plus graves peuvent en découler. Après le scandale sur l’ingérence russe et les nombreux autres qui ont suivi, les géants du web comme Facebook, Google, Apple et autres médias sociaux ont pour la plupart annoncé toute une liste de mesures pour enrayer le phénomène, car ils restent les principales passerelles pour la diffusion des fakes news quand bien même elles nuisent fortement à leur image et entachent leur crédibilité.

Ci-dessous, quelques statistiques en lien avec les fakes news :

  • 58% des interrogés sont préoccupés par les fakes news | Sur les 58% déclarant être préoccupés par ce phénomène, seulement 26% d’entres eux ont été confrontés à des fakes news la semaine antérieure à la l’étude.
  • 42% des interrogés voient des erreurs journalistiques et des clickbait (pièges à clics) toutes les semaines
  • Aux États-Unis 49% des interrogés affirment avoir vues des politiciens utiliser ce terme pour discréditer des médias qu’ils n’aiment pas
  • En Europe, 60% des interrogés estiment que le gouvernement devrait faire plus pour lutter contre les fakes news contre 41% aux US

Les GAFA ne sont pas les seuls concernés, désormais, les gouvernements commencent à légiférer sur le sujet pour tenter de lutter plus efficacement contre les fakes news. La France a notamment fait une proposition de loi les 7 et 8 juin 2018 pour que les géants du web prennent leurs responsabilités et pour éviter qu’ils ne se cachent derrière leur statut « d’hébergeur de contenu ».

 

telecharger-media-et-personnalisation-gagnante

 

Les évolutions en matière de monétisation des contenus

L’étude montre que les disparités entre les pays sont nombreuses, notamment pour la question vitale de la monétisation des news. Ci-dessous, voici un exemple :

  • 16% des lecteurs aux US payent pour du contenu de qualité
  • 7% seulement des lecteurs en Angleterre payent pour du contenu de qualité
  • 22% des lecteurs dans les pays nordiques payent pour du contenu de qualité

L’étude montre également de nouvelles tendances de monétisation. De fait, si la vente d’abonnement était (et est toujours) la source de revenus privilégiée des médias en ligne, il n’en est pas moins intéressant de voir d’autres solutions de monétisation qui semblent prometteuses comme :

  • les dons de soutien des lecteurs
  • les adhésions

Malgré tout, les dons restent marginaux, car seulement 1% des interrogés déclare faire des donations. En revanche, un chiffre intéressant est que 22% prévoient d’en faire à l’avenir.

 

La confiance dans les médias est indispensable pour répondre aux enjeux de monétisation de la presse en ligne.

Si la monétisation est l’enjeu majeur pour les médias en ligne, il n’en est pas moins important de conserver et de faire progresser la confiance qu’ont les lecteurs dans les contenus diffusés, car la monétisation est intrinsèquement liée à la question de confiance. Ci-dessous, vous pouvez voir que les lecteurs font encore preuve de scepticisme quant aux contenus médiatiques (il s’agit de moyennes).

  • En moyenne, dans 37 pays, 44% des interrogés font confiance aux actualités en général
  • En moyenne, dans 37 pays, 51% des interrogés font confiance aux sources qu’ils utilisent
  • En moyenne, dans 37 pays, 38% des interrogés font confiance aux informations qu’ils trouvent dans leurs recherches
  • En moyenne, dans 37 pays, 23% des interrogés font confiance aux actualités diffusées sur les réseaux sociaux

 

L’étude confirme aussi une tendance déjà bien connue, mais qui ne cesse d’évoluer. En effet, elle montre que les accès aux news depuis un smartphone ont doublé au cours des 6 dernières années (+64% en Espagnes, +56% aux US, +56% en Angleterre, +51% en France, +47% en Allemagne).

 

Tous les chiffres clés évoqués ci-dessus en une infographie

 

La-presse-numérique-à-travers-le-monde-en-quelques-chiffres

 

Média et personnalisation la combinaison gagnante

Découvrez notre nouveau livre blanc

Webmarketer chez Mediego, Benjamin fait une veille constante sur des sujets comme le e-commerce / média afin de vous transmettre toute l'actualité et vous renseigner sur les meilleures pratiques de personnalisation.

Benjamin Carro

Chargé de WebMarketing, Mediego

À lire ensuite

Pin It on Pinterest

Share This