SEO et recommandation personnalisée sur le web

par ‘Oct 16, 2019’E-commerce, Média, Personnalisation

La grande majorité de nos clients attirent chaque mois plusieurs millions de visiteurs uniques sur leurs sites web respectifs. Cette génération importante de trafic se transforme généralement en revenus publicitaires (dans le secteur des médias en ligne).

Plus le nombre d’utilisateurs est important, plus les médias affichent de publicité et plus cela rapporte. Donc la taille de l’audience générée a une place très importante dans le modèle économique des médias.

Les lecteurs arrivent depuis différentes sources (réseaux sociaux, newsletter personnalisée, etc.) donc les canaux d’acquisition de trafic pour les médias en ligne sont nombreux, mais si nous devions citer les principaux, le SEO (autrement dit, le référencement naturel) obtiendrait une place de choix.

Une question se pose naturellement : la recommandation de contenu est-elle un obstacle pour le SEO ?

Avant de vous apporter les premiers éléments de réponses, voyons ensemble de quel type de recommandation de contenus il s’agit.

 

La recommandation de contenu sur le web, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, la recommandation de contenu permet aux médias et e-commerçants de proposer des contenus aux internautes en fonction de leur comportement passé et de leurs appétences à divers sujets/produits. Les internautes ont donc des recommandations qui sont entièrement personnalisées et qui diffèrent d’un internaute à un autre.

Pour être en mesure de proposer des recommandations pertinentes dans n’importe quelle situation, nous mettons à disposition un panel d’algorithmes de recommandation. L’internaute n’est jamais sollicité pour connaître ses préférences de lectures ou d’achat, ce sont les algorithmes qui travaillent en arrière-plan sans jamais venir déranger l’internaute dans sa navigation contrairement à la personnalisation de contenu fondée sur les données déclaratives.

 

Pour illustrer mes dires, voici un exemple de recommandation de contenu fourni par Mediego pour Ouest-France (nous verrons un exemple e-commerce dans la prochaine partie) :

recommandations personnalisées - Ouest_France

Sur la page « Premium » destinée aux abonnés de Ouest-France, un bloc de recommandation de contenu est affiché et contient 4 articles (encadrés en vert). Comme je l’expliquais précédemment, les contenus sont choisis dynamiquement et changent d’un lecteur à un autre.

 

Les impacts supposés de la recommandation de contenu sur votre positionnement dans les résultats naturels

Vous avez bien lu, nous allons parler d’impacts supposés, car, il est impossible de connaître le poids exact des éléments permettant à un article d’être visible dans les résultats naturels, c’est un secret de polichinelle bien gardé par Google pour des raisons évidentes de concurrence, mais aussi pour vendre de la publicité aux annonceurs.

Néanmoins, une étude menée par SparkToro cet été (août 2019) s’appuyant sur plus de 1500 professionnels du référencement permet d’y voir plus clair sur les facteurs pris en compte par Google pour classer les sites dans les résultats de recherche.

Cette étude classe par ordre supposé d’importance (10 : importance la plus élevée ; 0 : importance la moins élevée) les facteurs pris en compte par Google pour classer les sites et pages web. Nous allons nous fonder sur ces résultats pour essayer d’établir un lien direct entre recommandation de contenu et impact SEO.

L’idée est d’identifier les points que la recommandation dynamique de contenus pourrait impacter (positivement comme négativement) sur vos performances SEO. Nous n’évoquerons donc pas les autres points cités dans l’étude.

facteurs-raking-SEO

 

Le maillage interne (7,87/10)

L’objet n’est pas de faire un sujet complet sur le maillage interne, mais beaucoup de ressources sont disponibles en ligne si cette notion ne vous est pas encore familière.

Comme on le voit sur le visuel de l’étude ci-dessous, le maillage interne est un point névralgique dans les stratégies SEO des marques.

Les enjeux du maillage internes sont nombreux, mais parmi les principaux on peut citer :

  • Redistribuer le « jus » SEO entre vos pages (important pour transmettre plus ou moins d’autorité à une page)
  • Élargir le champ sémantique avec les mots clés utilisés pour faire des liens entre les pages
  • Faciliter la navigation entre les pages

 

Alors, quels sont les impacts de la recommandation de contenu sur votre maillage interne ?

Le maillage interne n’est normalement pas impacté par les solutions de recommandation de contenu ou de produit.

De fait, chez Mediego un bloc de recommandation est invisible aux yeux des robots de Google. Nous avons fait le choix de bloquer les recommandations quand les robots viennent crawler le site d’un de nos clients. Il est donc impossible pour ces robots dont la fonction est entre autres d’analyser le contenu d’une page de suivre les liens recommandés.

Évidemment, il faudra continuer d’ajouter manuellement vos liens internes dans chacun de vos contenus pour continuer à faire évoluer votre maillage interne.

 

telecharger-media-et-personnalisation-gagnante

 

Adaptation au format mobile : (7,26/10)

Avec la politique Mobile First que mène Google, il est logique que ce facteur soit parmi les 5 premiers pris en compte par Google pour classer les pages dans les résultats de recherche.

La recommandation de contenu peut évidemment avoir un impact négatif, notamment si le bloc de recommandation n’est pas adapté au format mobile. Chez Mediego, nous sommes bien conscients que c’est un principe basique pour l’intégration, d’autant plus que nous travaillons avec des acteurs de la presse qui ont des volumes d’audiences considérables sur mobile. Dès lors, tous nos blocs intégrés chez nos clients sont donc responsive comme dans l’exemple ci-dessous sur le site du premier quotidien régional Suisse — La Liberté.

recommandation-de-contenu-mobilefriendly

 

Temps de chargement : (6,77/10)

C’est une question qui revient régulièrement : « Le bloc de recommandations personnalisées a-t-il une influence sur le chargement des pages ? ».

Beaucoup de paramètres entrent en jeu. Tout dépend des technologies utilisées et de la façon dont le bloc de recommandation est intégré à la page. Il n’est donc pas possible de vous donner une réponse valable pour tous les acteurs proposant des solutions de recommandation personnalisées.

En revanche, je peux vous en dire plus sur les temps de chargement des blocs de recommandations délivrés par Mediego et leurs impacts potentiels sur le référencement naturel de nos clients.

D’abord, notons que pour délivrer des recommandations pertinentes un script de tracking est indispensable :

  • pour créer un profil de navigation pour chacun des lecteurs
  • pour reconnaitre les visiteurs connus lors de leurs nouvelles visites sur le site
  • pour remplir dynamiquement les recommandations le cas échéant

 

Effectivement, le bloc de recommandation est un bloc HTML vide (aux prémices du chargement de la page), qui est complété automatiquement avec des contenus recommandables une fois le script chargé.

Évidemment, les blocs de recommandations personnalisées par Mediego sont asynchrones, donc le navigateur de l’internaute peut charger tous les autres éléments de la page et charger simultanément le bloc de recommandation sans que celui-ci ait un impact sur le FCP (First Contentful Paint).

De plus, il est possible d’intégrer le tag de tracking Mediego directement avec l’outil Google Tag Manager. En utilisant cette technique d’intégration, vous pouvez déterminer l’ordre de déclenchement des scripts et ainsi optimiser le temps de chargement de la page.

Impacts-SEO-temps_de_chargement-recommandation-produit_1

Ce que j’expliquais précédemment se vérifie dans cet exemple. Le bloc de recommandation de produit (encadré en vert) délivré par Mediego se charge en différé tout comme l’image du produit. Cela permet d’afficher à l’internaute en premier lieu les éléments qui se chargent plus rapidement comme le titre du produit, sa description, le prix de vente, etc.

 

Après ce que nous venons de voir, vous devinez qu’un bloc de recommandation seul ne peut pas être tenu pour l’unique responsable d’une baisse de performances de chargement des pages qui entrainerait la chute de votre référencement sur le web. En revanche, avoir des blocs optimisés est indispensable pour l’expérience utilisateur.

De fait d’après une étude Google, une visite sur deux est abandonnée quand le temps de chargement d’une page excède 3 secondes sur mobile avec une connexion internet 3G.

De plus, les blocs de recommandations comme celui que nous proposons sont inactifs sur les pages Google AMP. Si vous proposez ce type d’expérience à vos lecteurs, les internautes sur mobile atterriront naturellement sur vos contenus optimisés pour mobile.

Pour conclure, il serait très ambitieux de mettre toute la faute sur un seul et unique module (d’autant plus qu’il est difficile d’évaluer le ratio entre bons résultats SEO et temps de chargement des pages) alors qu’une multitude de facteurs influent sur le temps de chargement des pages (technologies utilisées, poids des images, etc.). J’aurais donc tendance à dire qu’un site rapide et optimisé ne risque pas d’être sanctionné à cause d’un module de recommandation de contenu. À l’inverse, si le site est déjà lent et qu’à cela s’ajoute un bloc de recommandation, il se pourrait que vos points diminuent et aient un impact négatif sur votre référencement naturel.

Au risque de me répéter, personne ne détient la vérité absolue sur les sujets de référencement naturel, mais d’expérience, nos clients médias n’ont jamais eu de problèmes SEO liés au temps de chargement des blocs de recommandations Mediego.

 

telecharger-simulateur-performances-personnalisation-newsletter

 

Augmentation de l’engagement (6,62/10)

Vous ne le savez peut-être pas, mais l’engagement sur un site web est aussi un indicateur précieux aux yeux de Google. De fait, la doctrine du moteur de recherche est : répondre précisément aux demandes des internautes… c’est logique pour un moteur de recherche !

Pour ce faire, un moteur de recherche doit être en mesure d’analyser l’engagement des utilisateurs sur votre site, donc, si votre site web est parfait (d’un point de vue SEO) aux yeux de Google, mais que les visiteurs n’interagissent pas avec les éléments, c’est que l’expérience utilisateur a besoin d’être améliorer ou que le contenu n’est pas en lien avec ce que les visiteurs recherchent (ce qui n’est pas bon pour le modèle économique de Google).

C’est pourquoi l’engagement joue un rôle important pour le classement des pages (rôle dont l’impact est là aussi difficile à mesurer).

Pour en revenir aux recommandations personnalisées, quels sont leurs impacts sur l’engagement des lecteurs ?

Un exemple s’impose ! Ci-dessous, les performances obtenues par l’un de nos clients dans la presse en ligne.

statistiques-recommandation-personnalisees-Mediego-et-impact-seo

Pour des raisons évidentes de confidentialités, la marque ne sera pas mentionnée

Le contexte :

Il s’agit d’un éditeur de presse en ligne, il a entre autres choisi de proposer des recommandations à la fin de ses articles sur son site web. C’est-à-dire que sur toutes les pages d’articles, le module de recommandation Mediego est présent.

Pour un module présent en bas de page les résultats obtenus ci-dessous sont encourageants surtout quand on connait le nombre de distractions généralement présentes à l’écran (notamment la publicité) sur une page article.

 

Quels liens avec les performances SEO ?

Comme je vous l’expliquais plus haut, l’engagement est mesuré par Google (notamment pour affiner ses propositions dans les résultats de recherche). Sur l’exemple ci-dessous, nous parlons tout de même de plus de 20 000 pages vues attribuées aux recommandations personnalisées avec tous les impacts positifs que cela entraine sur le taux de rebond, le temps de session et bien entendu sur la monétisation, car le revenu par lecteur est automatiquement impacté.

 

Le mot de la fin ?

Le SEO n’est pas une science exacte et c’est ce qui fait son charme ! Le mieux reste de tester et d’apprendre au fur et à mesure sachant qu’en référencement naturel ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera peut-être pas demain.

Malgré tout, ce que nous savons c’est que nous recommandons plusieurs millions de contenus chaque jour sur des sites à très forte audience, aucun d’entre eux n’a remonté de problème SEO lié à l’utilisation des recommandations personnalisées.

À l’inverse, tous nos clients utilisant notre solution de recommandations de contenu sur le web s’accordent à dire que l’augmentation de l’engagement est visible et mesurable.

 

telecharger-media-et-personnalisation-gagnante

Webmarketer chez Mediego, Benjamin fait une veille constante sur des sujets comme le e-commerce / média afin de vous transmettre toute l'actualité et vous renseigner sur les meilleures pratiques de personnalisation.

Benjamin Carro

Chargé de WebMarketing, Mediego

À lire ensuite

Pin It on Pinterest

Share This